April 8, 1966

Thesaurus : Doctrine

FOUCAULT, Michel🕴️

📙Les mots et les choses. Une archéologie des sciences humaines

â–ş RĂ©fĂ©rence complète : Foucault, M., Les mots et les choses. Une archĂ©ologie des sciences humaines, collection des sciences humainesGallimard, 1966, 404 p.

____

 

â–ş Texte de la 4ième de couverture : Les sciences humaines d'aujourd'hui sont plus que du domaine du savoir : dĂ©jĂ  des pratiques, dĂ©jĂ  des institutions. Michel Foucault analyse leur apparition, leurs liens rĂ©ciproques et la philosophie qui les supporte. C'est tout rĂ©cemment que l'«homme» a fait son apparition dans notre savoir. Erreur de croire qu'il Ă©tait objet de curiositĂ© depuis des millĂ©naires : il est nĂ© d'une mutation de notre culture. Cette mutation, Michel Foucault l'Ă©tudie, Ă  partir du XVIIe siècle, dans les trois domaines oĂą le langage classique - qui s'identifiait au Discours - avait le privilège de pouvoir reprĂ©senter l'ordre des choses : grammaire gĂ©nĂ©raleanalyse des richesseshistoire naturelle. Au dĂ©but du XIXe siècle, une philologie se constitue, une biologie Ă©galement, une Ă©conomie politique. Les choses y obĂ©issent aux lois de leur propre devenir et non plus Ă  celles de la reprĂ©sentation. Le règne du Discours s'achève et, Ă  la place qu'il laisse vide, l'«homme» apparaĂ®t - un homme qui parle, vit, travaille, et devient ainsi objet d'un savoir possible.
Il ne s'agit pas là d'une «histoire» des sciences humaines, mais d'une archéologie de ce qui nous est contemporain. Et d'une conscience critique : car le jour, prochain peut-être, où ces conditions changeront derechef, l'«homme» disparaîtra, libérant la possibilité d'une pensée nouvelle.".

comments are disabled for this article